Quand vous effectuez une requête SQL qui contient un ou plusieurs NULL et que vous récupérez le résultat en Powershell, vous vous rendez vite compte que le NULL en SQL n’est pas $Null en Powershell…

Si vous testez une valeur null MS SQL en powershell comme ceci “$MSSqlResult.MyNullValue -eq $null”, le retour sera toujours $false

Pour tester si la valeur est bien un NULL MS SQL, il faut procéder comme ceci :

$MSSqlResult.MyNullValue -eq [System.DBNull]::Value

Catégories : Astuces

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *